Mon aventure commence ici !

Le Défi

 

Aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours aimé lire des bandes dessinées. Mes parents auraient certainement préféré que je lise de “vrais livres” mais j’étais mille fois plus attiré par Tanguy et Laverdure, Tintin, Lucky Luke que Jules Vernes, Zola et consorts…

J’étais fils unique ! Je peux vous dire que les soirées d’hivers étaient très longues. Mon tempérament m’interdisaient tout rapprochement avec mes semblables. Je peux vous avouer, les amis, que j’ai bouffé des tonnes et de tonnes de BD. Je me retrouvais alors absorbé par un univers que je pouvais maîtriser. J’ai pris alors un crayon, une feuille et après une bonne inspiration, je réalisais mon premier dessin : un Tintin… de profil. Une vocation était née… Je serais pilote de chasse ! Oui, j’avais 10 ans… Mais bon dans ma tête germait une petite graine.

Je grandissais, inéluctablement ! Et mes petits doigts s’évertuaient à dessiner les têtes de mes héros favoris : Tanguy et Laverdure, Tintin, Milou, Mickey, Lucky Luke, et tout ce qui me passaient par les mains. C’est vrai que mes parents auraient préféré que je m’intéresse plus à Jules Verne et Zola (mes lecteurs auraient apprécié), mais bon que voulez-vous, la passion domine, là où la raison voudrait qu’on s’arrête. Pour la peine, mon père décida qu’il était temps que je prenne des cours de… musique ! Ça n’aide pas !

Alors je persistais, en bon autodidacte que je suis, dans l’apprentissage long et laborieux du dessin. Je puisais dans les bouquins pour progresser. Je noircissais des montagnes de papier : des cahiers d’école aux feuilles d’imprimante, en passant par les pages blanches dans les albums. Bref de quoi remplir un bonne grosse benne de déchets. Mais qu’importe ! Je ne laisserai pas les difficultés avoir raison de ma motivation. Il était temps de prendre les choses en main et me voici, armé d’une volonté sans faille, à postuler dans toutes les écoles de dessin. Ça sert à ça la sortie CIO du collège. C’était décidé, je ferai… un BTS Tourisme-Loisirs ! Nouvelle déconvenue !

Bigre ! C’est ballot ! Mais comme le dit mon père : “Quand tu auras un diplôme, tu pourras faire ce que tu veux !”

Fier de mon Brevet Technicien Supérieur en tourisme et loisirs, je pars en quête… de rien parce que “You are in Army now !!!” Peut-être que beaucoup ne se souvienne pas mais j’ai 44 ans. Et d’mon temps jeune insolent, ben c’était le service militaire. Qui a dit vieux c… ? Puis après ce vide sidéral de 10 mois, il fallait bien aller bosser. Je vous passe les détails, vous connaissez ça bien mieux que moi.

Puis vint un miracle. Un fanzine sur Reims cherche des dessinateurs : Capsule de champagne. J’avais pris quelques cours de BD sur le web, atelier-bd.com et je me suis lancé en leur proposant quelques planches. Acceptées ? Elles étaient acceptées ! Waooo ! Après tant d’années, j’allais voir des planches à moi publiées dans un fanzine ! LE GRAAL MES AMIS, LE GRAAAAAL ! Je me fis de nouveaux copains et on monta par la même occasion un atelier de dessinateur. J’étais devenu DESSINATEUR… amateur. On commence petit.

S’enchaînaient les projets, les albums auto-édités, les festivals, et les rêves pleins la tête. Qu’elle poilade les amis ! Je touchais du doigt l’apothéose, le préciiieuuuux, la cerise du fanzineux : La publication par un éditeur “officiel”. Brrrrrr… j’en ai encore des frissons dans le dos, tiens ! Puis… par une froide journée d’été, le groupe implosa et mes envies, mes rêves, mes ambitions et mes autres petites joies éditoriales s’évanouirent comme un ballon de baudruche… pffffffffff ! Saperlipopette, sacrebleu, et autres onomatopées.

En presque 10 ans, je n’avais plus retouché un crayon, à quoi bon. J’ai eu, c’est vrai, quelques tentatives, histoire de garder le feu. Avec un ami, nous avons créé Aigre-Douce. Une association éditoriale qui devaient casser la baraque. Ah ! Ah ! le phoenix renait de ses cendres et vous allez voir ce que vous allez-v… en fait non. pffffff….  Mais que voulez-vous, quand ça ne veut pas, on insiste pas. Alors bon, quoi faire, dessiner est une passion mais pas un métier. Je suis graphiste mais c’est pas dessinateur. Quelques affiches par-ci ou par-là pour se faire la dent. Quelques dessins qui font le buzz sur Facebook mais rien qui attire l’attention. Alors que faire ? 

Et bien mon aventure commence ici !

Parce qu’il est toujours plus facile de se lamenter que de se retrousser les manches, aujourd’hui, j’ouvre un blog qui s’appelle : Apprendre la BD. Et ça veut tout dire. Je vous emmène avec moi dans un périple d’un an. Je vais réapprendre les bases et les secrets de la BD et je le partagerai avec vous. Vous pourrez même me suivre dans un défi qui nous conduira en septembre 2018 où je vous proposerai une BD éditable et pourquoi pas éditée ! Nous apprendrons ou réapprendrons ensemble comment réaliser une BD de A à Z.

  • Comment construire ses personnages,
  • comment organiser ses idées,
  • comment rédiger un scénario,
  • comment faire un storyboard,
  • comment encrer,
  • comment mettre en couleur,
  • comment éditer sa BD.

Bref un programme de romain nous attend. Et si vous prenez le chemin en route, qu’importe, il suffira de prendre les articles dans l’ordre pour vous mettre à jour.

Ensemble mes amis, nous allons apprendre à faire une BD et nous l’éditerons ! Qui prend les paris ?

On se retrouve très prochainement car L’AVENTURE COMMENCE ICI !

Aimer, Commenter, Partager, Abonnez-vous

Laisser un commentaire